Archive de la catégorie ‘Non classé’

Rosso : M. Ba Isma Kalidou dément avoir reçu de l’argent de l’UPR

Lundi 2 septembre 2013

(Source: Cridem.org) Suite a l’article paru sur Cridem le 21 aout 2013 et intitulé « MPR Rosso : comme d’habitude, ceux qui ont trahi la bonne cause !»*, M. Ba Isma Kalidou a fait la déclaration suivante au nom de son groupe (Oumoul Khairy mint Ely, Abbas Diallo, Maimouna Abdallahi, Ely Ba, Mahmoud Sy, Demba Mbodj, Aboubakry Diop, Mariem mint Ely, Coumba Traoré, Demba Traoré) « Je suis conseiller municipal a la commune de Rosso, président de la commission de Demal Deuk, commission fondée depuis 1983, je suis également membre de la commission de l’enrôlement. Je tiens à faire un démenti formel mon groupe et moi. En effet nous avons rallié le MPR en 2010 mais nous avions à l’époque posé des conditions ; or pendant trois ans nous avons travaillé avec nos propres moyens sans le moindre sou du parti. Et puis avant de quitter nous avons tenté de discuter avec les membres du parti mais la discussion a tourné court et nous avons décidé de rallier l’UPR. Les raisons qui nous ont poussé à rallier l’UPR ne sont pas mercantiles comme l’affirme l’article. Le problème de Demal Deuk est fondamental pour nous ; tous nos efforts vont dans le sens de sortir notre quartier de la précarité et pour ce, nous ne ratons aucune occasion de poser le problème a toute autorité de passage a Rosso. Et lorsque le président Aziz est venu à Rosso nous lui avons soumis le problème avec des pistes de solutions et il nous a donné entière satisfaction. En plus nous avions une liste de quatre cent cinquante sept omis et le président a tout réglé. Et c’est suite à cela que nous avons décidé de rallier l’UPR et de soutenir le président dans son entreprise de construire un état moderne, que cela déplaise à nos compagnons d’hier ou non nous, nous cherchons à développer notre quartier, notre ville et au delà notre pays. J’ai fait plusieurs années dans l’opposition et ce n’est pas pour le plaisir de s’opposer mais c’est par principe ; les raisons invoquées par nos détracteurs n’ont aucun fondement sauf de vouloir nuire. Le combat politique est un long chemin semé d’embuches et des coups bas de ce genre ne nous surprennent pas. Ba Isma Kalidou

Rosso: Lancement de l’ASPDD

Dimanche 26 mai 2013

Rosso: Lancement de l'ASPDD dscf8037-225x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ASPDD (Association pour la solidarité et le développement durable) est une nouvelle association qui vient s’ajouter au paysage de la société civile à Rosso. Son président Tdiani Ould Sidi Mohamed Ould Soueïlim est bien connu à Rosso. C’est un homme dynamique qui n’a pas attendu la reconnaissance de son association pour s’impliquer dans le combat du développement.

ASPDD a pour objectifs entre autres de protéger la nature, d’assainir la ville et de lutter contre le paludisme.

La cérémonie officielle de lancement de l’association a eu lieu le 25 mai 2013 à la maison des jeunes.  Elle a co£incidé avec la première campagne de l’association reconnue un mois plus tot. Cette première activité, c’est une campagne de lutte contre le paludisme avec la mobilisation de dizaines de jeunes pour une pulvérisation dans les endroits susceptible d’abriter des moustiques. Une campagne de pulvérisation qui a commencé le 23 mai et qui se poursuit pour quelques jours.

Il faut souligner que pour cette première campagne bien accueillie par les populations, ASPDD a reçu l’appui du DRAS de Rosso et du maire de la commune.

Djigo Aboubakry

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enlèvement du consul d’Algérie par des dissidents d’AQMI, source www.cridem.org

Dimanche 8 avril 2012


Bamako - Un groupe dissident d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué dimanche l’enlèvement du consul d’Algérie et de six membres de sa mission jeudi à Gao (nord-est du Mali), dans un message écrit transmis à l’AFP.

Le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao) déclare officiellement sa responsabilité dans l’enlèvement du consul algérien et six (membres) de son équipe à Gao, a affirmé le groupe dans un court message. Les sept diplomates algériens ont été enlevés jeudi à Gao, ville du nord-est du Mali prise récemment, comme toute la région, par la rébellion touareg et des groupes islamistes.

Une personne se présentant comme Adnan Abu Walid Sahraoui, porte-parole du Mujao, a confirmé par téléphone à l’AFP cette revendication: c’est nous qui avons organisé l’enlèvement. Ils (les otages) sont avec nous. Nous allons après donner nos revendications.
Les familles des otages algériens ont été rapatriées en Algérie vendredi saines et sauves, selon Alger, qui avait indiqué samedi n’avoir reçu aucune revendication.

Le gouvernement s’est engagé à tout mettre en oeuvre pour le rapatriement de nos compatriotes, avait déclaré le ministre algérien des Affaires étrangères Mourad Medelci.

Le Mujao avait revendiqué en décembre 2011 le rapt fin octobre dans l’ouest de l’Algérie de trois coopérants européens, deux Espagnols et une Italienne.

Comme on lui demandait si le Mujao les détenait toujours, le porte-parole a répondu : oui et nous sommes en négociation avec les gouvernements espagnol et italien. Nous attendons une réponse à nos revendications, a-t-il ajouté sans plus de précision.

Les trois Européens avaient été enlevés dans la région de Tindouf (sud-ouest de l’Algérie), fief des indépendantistes sahraouis du Front Polisario, soutenus par Alger.

Le Mujao réclame trente millions d’euros pour libérer ces trois coopérants, avait indiqué à l’AFP en mars une source proche des médiateurs impliqués dans le dossier.

Considéré comme une dissidence d’Aqmi, le groupe jihadiste avait revendiqué un attentat organisé en mars contre la brigade de gendarmerie de Tamanrasset, dans le sud de l’Algérie, qui a fait 23 blessés selon un bilan officiel.

 

 

Bonjour tout le monde !

Dimanche 8 avril 2012

Bienvenue dans unblog.fr. Ceci est votre premier article. Modifiez-le ou supprimez-le, puis lancez-vous !